Actualités

Consulter les archives

FMBM 2014 : L’économie sociale d’un festival

11/08/2014

Publié le 7 août 2014 à 15 h 29 / CHAUTVA.COM
Auteur : Denis-Michel Thibeault

Le festival musique du bout du monde a été accrédité comme entreprise d’économie sociale. Une belle récompense pour l’évènement rassembleur qui entame sa 11e année.

Stéphane Brochu, directeur du Festival Musique du bout du monde disait que « Le volet économie sociale permet de raffermir le volet culturel qui traditionnellement le FMBM était et le volet touristique qu’on a développé dans les dernières années.»

« On vise une rentabilité économique et sociale, parce qu’on produit des services ou des produits qui améliorent tout simplement la qualité de vie du milieu.» Ajoutait André Richard du pôle d’économie sociale de la Gaspésie

Après 11 ans d’existence, le festival peut enfin se vanter d’être officiellement accrédité comme une entreprise d’économie sociale. Preuve selon les organisateurs, que le Festival musique du bout du monde améliore la qualité de vie de plusieurs personnes amateurs de musique dans le secteur de Gaspé, mais aussi de partout au Québec.

« Musique du bout du monde c’est un budget annuel de 700 000 à 800 000 dollars. Les dernières évaluations économiques nous amenaient à une évaluation de 2.5 millions en retombée économique.» Avançait Stéphane Brochu.

Mais ne devient pas entreprise à économie sociale qui veut. Les entreprises qui aspirent au titre et aux avantages de cette chasse gardée doivent faire la preuve de la dimension sociale de leur projet comme l’explique André Richard.

«Ca doit être une entreprise qui conjugue avec les deux, l’économique et le social et qui porte des valeurs comme d’abord primauté de la personne sur le capital ça c’est sure. Une production de bien ou de service et une gestion démocratique. »

230 bénévoles ont mis ou mettront la main à la pâte durant toute la fin de semaine. 40 % des 50 000 personnes qui viendront fréquenter le site du festival et la rue de la reine seront des touristes.

Le Festival Musique du bout du monde débutera ce soir en accueillant des artistes sur la grande scène du chapiteau Hydro Québec qui a d’ailleurs été agrandi pour accueillir 200 personnes de plus à chaque spectacle.